Retour vers le futur des blogs

Dans ce blog j’essaye toujours d’exposer ma stratégie à plus ou moins court terme, généralement lorsque je travaille j’espère en retirer les fruits dans un délai compris entre 3 et 6 mois. Souvent il faut attendre un peu plus et la réponse à mes questions arrive au bout d’un an. Un an sur le web c’est à la fois long et court, long quand on regarde l’avenir et court quand on regarde le passé.

Tout ça pour dire que j’écris mes billets en essayant d’expliquer ce que je fais et dans quel but. Et comme j’aime que les choses soient bien réglées, je vais changer de formule et vous aurez deux Dauran pour le prix d’un, elle n’est pas belle la vie ?

Plus précisément vous aurez le Dauran au jour le jour qui explique ce qu’il fait, pourquoi il le fait… Et le Dauran du futur qui expliquera comment ça s’est passé. Voilà que je parle de moi à la troisième personne… Faut que je consulte.

Pour les plus simplets des lecteurs, mon moi du futur est bien entendu imaginaire, ne croyez pas que je voyage dans le temps ou que je consulte une voyante.

Un futur oui, mais quel futur ? Après une intense réflexion de quelques secondes j’ai choisi le futur dans un an. Un an c’est simple, on garde la même date et on ajoute 1 à l’année.

Là vous vous dites

Putain, le pauvre, il a pété un plomb. Faut vraiment qu’il consulte !

Mais non, cette façon de séparer le présent du futur est un exercice que je trouve amusant et intéressant pour moi. A moins que je me décourage TOUS les billets seront suivis d’une réflexion future.

Allez, on commence, Projetez vous dans un an

Ne vous inquiétez pas, tout deviendra clair au fur et à mesure que je publierais des billets.

Source illustration

Diffuser l’information

Ce matin le groupe de diffusion que je gère sur YahooGroup a dépassé les 10000 membres et est passé premier de sa catégorie sur Yahoo.com. Ce groupe me sert de système d’alerte mail pour ceux qui souhaitent suivre les analyses que je publie.

Depuis longtemps j’hésite a changer de système pour prendre un outil de gestion d’envoi d’email.  Les outils online payant sont inaccessibles car j’envoie 2 mails par jour à plus de 10’000 contact soit plus de 400’000 mails par mois. J’en aurais donc pour plusieurs centaines d’euros par mois minimum.

On m’a conseillé plusieurs fois Sarbacane, qui est, parait-il, rapide. Ce n’est pas une tache prioritaire mais j’essayerai de le tester un jour.

L’autre possibilité c’est de multiplier les canaux de diffusion et de s’incruster dans tous les réseaux sociaux et autres sites Web2.0. J’ai déjà mon twitter Forex mais pourquoi pas continuer sur Facebook, Myspace… J’ai aussi le groupe Forex sur Google mais j’ai complètement oublié les login/pass.

Pour le moment je vais me contenter de mon YahooGroup car à trop vouloir en faire on finit par faire n’importe quoi…

Retour au travail

Alexa le met bien en évidence. Les dernières semaines ont été dure pour mon site sur le forex. Il faut dire qu’il y a eu les ponts qui ont pesé sur l’activité et que j’ai eu une panne de nounou pendant 6 longues semaines. J’ai donc plus fait du coloriage et de la pâte à modeler avec les petits que du PHP et de l’analyse financière.

Je suis de retour au business à 100%, motivé comme un chien devant un os qu’il aurait enterré son os 1 mois plus tôt.

A programme des prochain jours.

  • Phase 1 de l’internationalisation (i18n comme ont dit chez les barbus) de Mataf.net, je prépare le terrain en mettant une homepage multilangue pour que l’ami anglophone ne soit pas perdu quand il arrive.
  • Un contenu plus étoffé. Histoire d’inciter les visiteurs à voir quelques pages de plus (suite à ma mésaventure sur le refresh automatique)
  • Et je vais renier mes convictions en remettant en avant le côté communautaire. J’y ai mûrement réfléchit et je vais tenter d’innover un peu… Je détaillerais quand ce sera en place. Si ça marche je rachète Facebook dans la foulée.
  • Je bosse aussi sur l’optimisation de site avec une startup Canado-Suisse. Le mélange des accents est un régal. (le Belgo-Suisse est pas mal aussi…). Un compte rendu complet sera publié cet été.

Au boulot…

Je suis un militant

T-shirt fuzz

Je ne fais pas grand chose sur les blogs en ce moment mais je milite.

Debout ! les damnés de la terre
Debout ! les forçats de la faim
La raison tonne en son cratère :
C’est l’éruption de la fin
Du passé faisons table rase
Foule esclave, debout ! debout !
Le monde va changer de base :
Nous ne sommes rien, soyons tout !

Refrain
C’est la lutte finale
Groupons nous et demain
L’Internationale
Sera le genre humain.

Il n’est pas de sauveurs suprêmes :
Ni dieu, ni césar, ni tribun,
Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes !
Décrétons le salut commun !
Pour que le voleur rende gorge,
Pour tirer l’esprit du cachot
Soufflons nous-mêmes notre forge,
Battons le fer quand il est chaud !

L’Etat opprime et la loi triche ;
L’Impôt saigne le malheureux ;
Nul devoir ne s’impose au riche ;
Le droit du pauvre est un mot creux.
C’est assez languir en tutelle,
L’égalité veut d’autres lois ;
« Pas de droits sans devoirs, dit-elle,
« Egaux, pas de devoirs sans droits ! »

Hideux dans leur apothéose,
Les rois de la mine et du rail
Ont-ils jamais fait autre chose
Que dévaliser le travail ?
Dans les coffres-forts de la bande
Ce qu’il a créé s’est fondu.
En décrétant qu’on le lui rende
Le peuple ne veut que son dû.

Les Rois nous saoulaient de fumées.
Paix entre nous, guerre aux tyrans !
Appliquons la grève aux armées,
Crosse en l’air et rompons les rangs !
S’ils s’obstinent, ces cannibales,
A faire de nous des héros,
Ils sauront bientôt que nos balles
Sont pour nos propres généraux.

Ouvriers, Paysans, nous sommes
Le grand parti des travailleurs ;
La terre n’appartient qu’aux hommes,
Le riche ira loger ailleurs.
Combien de nos chairs se repaissent !
Mais si les corbeaux, les vautours,
Un de ces matins disparaissent,
Le soleil brillera toujours !

Email commercial non sollicité

Je viens de recevoir un email commercial non sollicité de la part de Cybercité. Je reçois beaucoup de mail mais je trouve celui-ci étrange.

Je ne suis pas un pro de la pub mais l’accroche “Tu veux du résultat ? Tu vas en avoir !” avec un pseudo Borat me gène. J’ai l’impression d’être pris pour un neuneu. En plus j’aime pas son survet bleu clair.

Pour un meilleur impact (et taux de clic) j’aurai pris le visuel ci dessous qui met bien mieux en valeur la notion que veut véhiculer Cybercité. Cette photo porte en elle les symboles de succès, de joie, de beauté.

Premier Vol Solo

Ce matin j’ai passé 1h10 en l’air dont la moitié en solo. Premiers décollage, dialogue avec la tour et atterrissage en tant que commandant de bord.  Je suis resté zen. Même pas les mains moites 😉

Alors que je passe en solo dans les airs je vais prendre un associé pour la gestion de ma petite entreprise. A deux on devrait travailler plus efficacement. Voilà qui devrait me laisser un peu plus de temps pour continuer à écrire sur ce blog et sur Twitter. Plus d’info au prochain numéro…

L’image a été piquée sur Flickr