Google trends ne s’améliore pas tant que ça ?

Un commentaire de Guillaume sur le dernier billet :

t’as pas remarqué un décrochage cet hiver dans les stats Trends par rapport à celles d’Analytics?

Je n’avais pas remarqué. Pourtant après vérification il y a un vrai décrochage entre Google trends et Analytics (voir la courbe ci dessus).

Google trends affiche une estimation des visiteurs uniques non dupliqués alors que Analytics affiche les visiteurs uniques basés sur les cookies. Certains internautes suppriment leurs cookies, il est donc normal d’avoir un comptage plus élevé sur cette base. Par contre ce qui est difficilement explicable c’est cet écart qui augmente depuis le début de l’hiver.

Google trends s’améliore

Depuis la dernière mise à jour de Google trends je note une bonne amélioration de la géolocalisation des visiteurs. Les données étaient souvent fantaisistes, certains sites avaient une très forte proportion de visiteurs asiatiques (en particulier Indonésie et Malaisie).

L’Asie est toujours sur-représentée mais la répartition des visiteurs me semble beaucoup plus pertinente maintenant.

Je remarque cette amélioration sur mon site sur le forex mais aussi sur d’autres sites d’une thématique similaire.

Ci dessus la comparaison de la répartition des visiteurs en fonction du pays avec Trends, Analytics et Xiti.

Alexa a aussi évolué. J’avais déjà remarqué l’ajout du pourcentage de visites provenant d’un moteur de recherche. Il y a quelques jours je suis aussi tombé sur le taux de rebond (bounce rate), le nombre de pages vues par visite, le temps passé sur le site. Toutes ces données sont relativement fiables en ce qui me concerne.

Alexa donne aussi les mots clés les plus importants pour un site donné. Là par contre ça me parait un peu fantaisiste (en tout cas pour moi).

Reste à trouver un courageux pour nous faire un mashup complet qui devrait nous permettre d’avoir des stats détaillées pour tous les sites web.

5 points à retenir pour lancer sa startup

En réponse au billet d’Henri Kaufman

Démarrez à deux ! Un démarrage en solo, c’est le casse-gueule assuré. Trouvez un associé (ou un acolyte) dont les qualités complètent les vôtres.

On m’a toujours conseillé de me lancer seul. Être seul aux manettes est le meilleur moyen de ne pas avoir de conflit interne… Il y a déjà pas mal de problèmes à gérer, il vaut mieux éviter d’ajouter une couche.

Éventuellement si on n’a pas les compétences sur un point il vaut mieux embaucher, ou mieux sous traiter.

Bon, ok, aujourd’hui je suis associé. Mais je me suis couvert en me mariant avant avec mon associée.

Imaginez des réponses à un problème à résoudre. Que voulez vous faire naître qui n’existe pas encore ? Qu’est-ce qui aujourd’hui fonctionne mal ou ne fonctionne pas ? Les réponses vous donneront de très bonnes idées.

Je pense que les meilleurs services sur Internet sont lancés par ceux qui développent une application pour leur propre besoin. Soit parce qu’elle n’existe pas, soit parce qu’elle ne répond pas complètement à ce qu’ils veulent en faire. Il me semble que Dailymotion est un bon exemple.

Essayer d’imaginer un service qui pourrait intéresser des gens me semble le meilleur moyen de se planter. Un bon service est un service que son concepteur utilise tous les jours (Faudra que je la ressorte celle la !)

Lancez quelque chose de simple, et lancez-le vite. Plus vite vous démarrez et plus vite vous aurez une idée de ce qui peut marcher et de ce qui ne peut pas marcher : les américains disent Win or Fail Fast. Démarrez avec vos amis, en espérant qu’ils en parleront à leurs propres amis.

Plus lent que moi tu meurs. Sauf exception il me faut au moins un an entre le moment ou j’imagine un projet et celui ou il arrive enfin en ligne, un an sur Internet c’est 10 ans dans l’industrie. Il doit mûrir dans ma tête pendant au moins 6 mois. Quand j’ai enfin assimilé tous les points du projet je commence seulement à travailler sérieusement dessus. En général il est développé en quelques semaines.

Je vous rassure, je travaille sur plusieurs projets en parallèle, je ne sors pas une seule nouveauté par an !

Réagissez très rapidement face aux réactions de vos premiers clients/utilisateurs.. Construire un site ou un blog se fait maintenant bien plus vite qu’auparavant. N’hésitez pas aussi à changer tous les jours pour améliorer votre idée.

Je suis uniquement mon chemin. Je n’écoute pas les avis des utilisateurs en dehors des corrections de bugs et demandes d’améliorations mineures. Je suis autiste, je vis dans mon monde imaginaire, pas la peine de me conseiller je ferai un oui de la tête par politesse mais rien de plus. Les rares fois ou j’écoute les autres je me plante ou le résultat ne me plait pas…

Restez frugal. Une société qui fonctionne avec peu de frais est difficile à tuer. Moins vous aurez besoin d’argent pour votre projet et plus le risque sera faible de mettre la clé sous le paillasson.

Là je d’accord. On ne dépense que l’argent qu’on a. On sait ce que donne l’habitude de vivre à crédit…