Les fax de Swiss money report

La société Anglo-néerlandaise Swiss Money Report semble envoyer de nombreux fax non sollicités. Depuis quelques jours je reçois de nombreux mails depuis le formulaire de contact de Mataf pour ne plus recevoir de fax de Swissmoneyreport (apparemment certains en reçoivent plusieurs pas jour et même en pleine nuit).

Je n’ai bien sur rien à voir avec ce truc.

Je ne sais pas comment on peut bloquer un numéro sur son fax et apparemment c’est difficile de se désabonner de Swissmoneyreport.

C’est dit.

Le marché européen des smartphones (2009-2010)

On y apprend que

  • Le marché européen des smartphones a connu une croissance de 41% entre 2009 et 2010
  • 60 millions de mobinautes (ça se dit) Vs 475 millions d’internautes
  • Android reste largement derrière l’iPhone (dans tous les pays) et a, en plus, une croissance plus faible.
  • 30% des utilisateurs lisent des news et cherchent des informations.

Pour le reste l’image est assez explicite.

Si on continue de cibler l’Europe pour le forex et la conversion des devises le mobile devient donc un passage obligé. Et il vaut mieux se concentrer sur l’iPhone.

A noter : j’ai mis en place une rubrique “Statistiques” qui reprend des liens vers quelques stats importantes sur Internet et le mobile.

marche-europe-smartphone

Il y a plein d’autres trucs intéressant chez Metagrafic

Lancement du site forex pour mobile…

Ça y est, après des mois à tourner autour, à mettre en favori toutes les pages qui abordent le côté techniques, j’ai franchi le pas cette semaine et j’ai construit le site mobile de Mataf. Mon premier site mobile.

D’un point de vue technique il tourne avec jQuery mobile V1.0 Alpha 2 (même pas peur), dont j’ai du corriger un petit bug qui me gênait un peu. C’est un excellent outil malgré sa jeunesse qui laisse présager que du bon dans les années qui viennent.

D’un point de vue fonctionnel le site mobile reprend une très grande partie du site “normal”. Pour le moment il n’est qu’en anglais mais a vocation a être en 51 langues.

D’un point de vue marketing lorsque le visiteur arrive sur le site avec un smartphone sous Android ou iPhone il a une fenêtre popup qui lui demande s’il veut télécharger l’app depuis l’appstore et s’il ne veut pas il est dirigé vers le site mobile. Il peut bien sûr revenir sur le site standard via un lien en pied de page. La popup ne me plait pas trop, je pense qu’elle va disparaitre rapidement, il faut juste que je trouve une solution plus élégante pour promouvoir nos apps.

D’un point de vue ergonomique, jQuery mobile a maché le travail, l’interface est très proche de ce que l’on trouve dans les applis iPhone.

D’un point de vue référencement le site mobile n’a pas vocation pour le moment à être référencé. J’ai donc défini pour chaque page une url canonique avec l’attribut rel=”canonical”.

D’un point de vue concurrentiel les sites concurrents que j’ai trouvé proposent beaucoup moins de fonctionnalités. Je me pose donc en site de référence (en toute modestie…) jusqu’à ce qu’un autre produisent un meilleur site.

D’un point de vue financement il n’y a pour le moment aucune pub mais ça ne saurait tarder. Je vais tester Adsense et bien sûr garder de la place pour mon annonceur adoré.

Et pour visiter le site mobile c’est  http://www.mataf.net/m/

Objectif : dépasser 10% d’audience sur le site mobile en 2011.

Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste espère qu’il va changer, le réaliste ajuste ses voiles

Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste espère qu’il va changer, le réaliste ajuste ses voiles

Quelle jolie formule. Ça pourrait devenir ma nouvelle devise après

Si ton labeur est dur et que tes résultats sont minces, rappelle-toi qu’un jour le grand chêne a été un gland comme toi.

Je l’ai trouvée chez la mouette

Et en ces temps neigeux et pour rester dans la poésie des devises et en raccord avec la mouette

Quand le goeland se gratte le gland, c’est qu’il va faire mauvais temps. Quand il se gratte le cul, c’est qu’il ne fera pas beau non plus !

Le forex c’est …

  • 4 trillons de $ échangés chaque jour = 4’000’000’000’000$ en croissance de 20% sur 3 ans
  • Les investisseurs particuliers représentaient 10 milliards en 2001 et 165 milliards en 2009 = un peu plus de +40% par an (Mataf s’est lancé sur le forex en 2003)
  • Un marché non centralisé qui ressemble parfois au farwest avec des bons, des brutes et des truands.
  • Des brokers qui commencent à être introduit en bourse principalement à New York et Londres.

Mon seul et unique client est un des premiers à ouvrir son capital sur le NYSE (Aujourd’hui ou demain). Il devrait lever $210 millions pour une valo globale d’$1 milliard (10 fois l’ebitda il me semble), cette valo est jugée raisonnable. Pour l’anecdote, de ces $210M, $50M serviront pour des acquisitions et le reste servira à racheter des parts des actuels actionnaires, dont des managers.

Ces introductions en bourse vont un peu plus braquer les projecteurs sur ce secteur, et ça… c’est bien.