Dans le grand bain

Fin de la semaine Irlandaise motivé comme jamais. Les Irlandais qu’on a croisé sont accueillant, il y a du soleil tous les jours et il y a des pubs à chaque coin de rue (Un chercheur vient malheureusement de trouver la solution a une énigme de plus de 100 ans : existe-t-il un chemin qui traverse Dublin et qui ne croise aucun pub ?)

Le début de notre séjour sera décisif pour savoir si on monte ou pas une filiale Irlandaise… Pour le moment on est chaud bouillant mais, me connaissant, ça peut changer 10 fois avant la fin de l’été.

Petite maison de campagne qui donne sur la plage… dommage, elle n’est pas a louer.

On s’en va et la pluie revient… timing parfait

 

Irish breakfast

Je vous ai parlé du petit déjeuner irlandais ? C’est à cause de lui qu’on ne mange pas à midi

Bon, ok… c’est moins passionnant qu’une analyse de l’utilisation des mobiles en Europe… Promis, j’arrête de parler de l’Irlande dès que je suis blasé 😉

Dun Laoghaire (bis)

Décidément le coin est vraiment bien. Il y a des coins très sympa pour se ballader et on a trouvé le meilleurs restaurant Indien du pays (Rasam)

Et que dire du Mc Do local !! bien meilleur qu’en France

Dun Laoghaire

Deuxième journée ensoleillée en Irlande… je ne comprends pas pourquoi on dit qu’il pleut tout le temps ici. On a passé quelques heures à Dun Laoghaire, banlieu sud de Dublin. Une superbe petite ville avec un joli front de mer.

Possible que Dauran Sarl se pose là bas si on trouve une maison sympa avec un bureau

Rien de mieux que finir au pub après une journée aussi chaude.

Dublin

Dans 2 mois on devrait déménager à Dublin. Pour l’occasion je me suis plongé dans le web anglophone et le moins qu’on puisse dire c’est que l’endroit est vaste par rapport aux pages francophones que j’avais l’habitude d’arpenter.

Pour vivre pleinement l’expérience irlandaise il est probable que je me mette à écrire de plus en plus en anglais dans les mois qui viennent. J’ai un peu commencé avec twitter, d’ailleurs j’enlève petit à petit les francophones pour les remplacer par des Irlandais pure souche.

Le plus gros risque de cette expérience est que le pays nous plaise et qu’on ne veuille plus revenir…