Un fonds d’investissements de 50 million d’euros

Un fonds d’investissements de 50 million d’euros en provenance du Qatar à destination des banlieues françaises. Ce n’est bien  pas gratuit, l’objectif est d’augmenter l’influence du Qatar à l’étranger. Mais parfois les actes politiques peuvent avoir des effets collatéraux positifs…

Bilan d’une appli mobile sur l’appstore d’Apple

L’application iphone/ipad GeoFrance+ développée par Flo a été sélectionnée par Apple parmi les 5 meilleurs applis de la catégorie enseignement pour 2011. Et si on classe par popularité on arrive en premier… Notez que l’excellente appli MosaLingua est dans le classement, je l’utilise quasiment tous les jours pour améliorer mon anglais, c’est d’ailleurs l’appli que j’utilise le plus.

Cette application (gratuite, financée par la pub) a déjà été sélectionnée par Apple dans sa version iPad comme appli de la semaine.

Au départ l’appli GeoFrance a été développée pour le fun plus que pour le business. Son succès a été rapide et elle s’est retrouvée souvent très bien classée (on est même resté une semaine en 1ère position toutes catégories confondues sur l’app store de l’iPad). Dans un soucis de rationaliser nos appli on a sorti une nouvelle mouture en séparant les versions iPad et iPhone -voir la raison plus loin ci dessous.

A ce jour GeoFrance a enregistré plus de 300’000 téléchargements. Ce qui semble une performance honorable pour une appli qui cible uniquement le marché français. L’appli est bien utilisée avec 1500 à 2000 visiteurs uniques par jour sur la version iPhone, à comparer aux 500/700 téléchargements.

En ce qui concerne les revenus, la publicité c’est pas encore ça. GeoFrance nous donne un revenu régulier mais qui devrait rester sous les 10’000€/an. Le futur de cette application passera peut-être par une version payante.

On sépare les versions iPhone et iPad pour une plus grande facilité de gestion. Tout d’abord les stats sont plus simples à gérer, on connait exactement le nombre d’utilisateurs iPad et iPhone. Mais la principale raison est de pouvoir fixer un prix différent sur une version iPad et iPhone des applis payantes… Et c’est vraiment un avantage. Notre appli de convertisseur de monnaie se retrouve donc en 4 exemplaires sur l’app store iPhone/iPad x Free/Payant.

Quand on teste on fait attention au calendrier. Bordel !

Un jour il faudra que je fasse un bilan sur tout mon boulot autour de l’internationalisation d’un site. Ça fait maintenant plusieurs années que je me débat avec le référencement multilangue, j’ai ajouté les problèmes de duplicate content en créant un site par pays – ce qui m’a posé pas mal de soucis ces derniers temps.

Ma dernière modification vient d’une mise à jour de Google qui permet de spécifier la langue et la localisation des sites qu’on gère et de donner l’url des autres versions traduites et localisées. si vous gérez un site multilangue vous DEVEZ lire ça.

Comme on n’est jamais trop prudent j’ai commencé le test sur la version espagnole de forexticket – Espagne, bolivie, argentine, mexique… Google a été très rapide pour prendre en compte la nouvelle configuration car en quelques heures Google.bo ne renvoyait plus la version .es de forexticket mais la version .bo sur une requête avec le nom du site. Jusqu’ici tout va bien !

Bien entendu j’ai mis en place des critères de mesure d’audience pour mesurer l’impact de ces changements. Et on en vient au sujet de ce billet… Quand on fait des tests d’audience localisée on fait TRÈS attention au calendrier !

Cette semaine il y a eu

  • le 6 décembre : férié en Espagne
  • le 8 décembre : fêté en Espagne, Chili, Mexique, Argentine… bref quasiment tout les pays hispanophones.

Bien entendu l’audience s’est effondrée dans ces pays, comme chaque année, me causant un stress inutile. Je suis donc bien incapable de mesurer l’impact des changements cette semaine.

Le temps de chargement des pages explose

En 6 mois le temps de chargement des pages de mes sites sur le forex a explosé. Il est passé de 6 à 9 secondes en moyenne avec des pointes de plus en plus régulières au delà de 10 secondes – d’après Google Analytics. J’ai commencé à passer la plupart des images dans des sprites CSS. Je teste en ce moment l’encodage en base 64 de ce sprite dans le CSS pour limiter encore le nombre de hits sur le serveur (je suis passé de 60 hits à 30 pour construire une page). L’impact de mes tentatives d’amélioration a été négligeable jusqu’à présent.

Il faut dire que l’audience, qui était pour moitié française il y a quelques années, augmente très fort en Asie. La France ne représente plus qu’un quart des visites. J’ai donc investi dans un CDN en passant par le CloudFront d’Amazon sur lequel j’ai placé mes fichiers CSS, javascript et quelques images. A priori ça devrait me couter une cinquantaine d’euros par mois. Le gain espéré est un retour sous les 6 secondes pour afficher une page et à terme un meilleurs retour des visiteurs (plus de visites et plus de pages vues par visite).

J’ai monitoré toutes les améliorations en m’aidant de Webpagetest que je conseille chaleureusement.

J’espère maintenant faire un retour positifs dans quelques jours… Dans le cas contraire, il faudra que je continue de chercher.

Heureusement que certains bossent pendant que d’autres sont à LeWeb 😉

Back to France

Pas totalement. Ecrire un billet sur un blog me prends beaucoup de temps en français et un temps infini en anglais. Le peu de tentative de publication anglophone s’est soldé par une mise à la corbeille car soit je mets beaucoup de temps à écrire et le billet est périmé avant sa sortie soit je ne suis pas content du style.

Donc je reviens sur mon bon vieux blog mais je reste en Irlande car j’ai encore énormément de trucs à voir ici.