Adverline lève 4,5 millions d’euros

Vu sur le Journal du Net , Adverline (régie de pub et marketing online) lève 4.5 millions sur Alternext pour acquérir des sites de contenus.

Adverline croit en son modèle. La régie publicitaire externe procède à une augmentation de capital sur Alternext pour enrichir son offre. La société vise une croissance de 100 % en 2007.

Selon Loïc de Kerdrel l’objectif de la société est de “détenir en propre une marque forte dans un secteur, comme Societe.com, et de consolider cette audience avec des sites thématiques externes.” Mais avec 4,5 millions d’euros, aux vues du rythme des acquisitions des sites de contenus, et des prix du marché, Adverline sait qu’il n’achètera pas de grands noms. Loïc de Kerdrel vise plutôt de jeunes sociétés en devenir. Notamment dans le secteur des services à la personne, sur lequel elle veut se renforcer.

Le secteur des services à la personne est donc visé. C’est un secteur que je ne connais pas vraiment, en cherchant un peu on tombe sur ça :

Les services à la personne emploient en France plus d’1,3 million de personnes et représentent environ 3 % du PIB. Ils sont utilisés par une part croissante de la population et constituent l’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie en termes de créations d’emplois. Pourtant, ce secteur d’activité, promis à un développement rapide, reste dans l’ensemble méconnu.

Ce secteur regroupe les jardiniers, gardes d’enfants (à domicile ou chez la nourrice), service de pressing, salon de coiffure… etc… C’est en effet le type de service dont tout le monde a besoin un jour ou l’autre.

Quels sont les types de sites qui pourraient intéresser Adverline :

Le marché Seniors est un site en croissance constante, environ 125’000 visiteurs uniques par mois, 65’000 inscrit à la newsletter. D’après ce site ils vendent l’espace pub sur la home à 990€ a semaine, un texte rédactionnel à 190€, sponsorisation de la newsletter à 1190€ (18€ au CPM). Le chiffre d’affaire de ce site doit être de l’ordre de 25’000 à 50’000 euros par an (évaluation par une méthode tenue secrète apparentée au doigt mouillé). Les charges doivent être faibles. 150’000 euros pour ce payer ce genre de site me semble correct. En suite en poussant un peu la publicité sans être trop intrusif on doit pouvoir sortir un CA annuel de l’ordre de 100’000 à 150’000 euros.

Sur le même thème SeniorActu.com Audience légèrement supérieure à Marché Seniors mais “seulement” 25’000 inscrits à la newsletter. La pub est un peu plus présente il doit donc y avoir un revenu un peu plus important. Disons qu’avec un chèque de l’ordre de 200’000 à 300’000 euros on devrait commencer à convaincre le propriétaire de ce site. (Je rappelle quand même que toutes ces évaluations sont parfois loin de la vérité… ou pas)

On pourrait faire tous les thèmes : enfance, jardinage… Il existe de nombreux sites avec une audience moyenne.  Avec 4.5 millions d’euros, si on déduit les divers frais Adverline devrait pouvoir acheter des sites pour un total de l’ordre d’un million de visiteurs uniques par mois et devrait tirer de ces achats un chiffre d’affaire publicitaire minimum d’1 million d’euros par an. En comptant sur la progression de l’audience, en déduisant les divers frais (hébergement, salaire…) je pense que c’est amortissable en 5 à 6 ans. Bref, la stratégie est bonne.

D’un autre côté j’ai vu que dans le panel de sites il y a un ciblage Finance. Donc si vous ne voulez pas dépenser la totalité de votre capital dans le service à la personne vous pouvez me contacter 😉

3 Replies to “Adverline lève 4,5 millions d’euros”

  1. 125′000 visiteurs uniques par mois pour un site en PR6 (bon, je sais que ça n’a pas forcément de rapport mais quand même) et 65 000 inscrits à la newsletter, ce n’est pas peu ? Il me semble y avoir un déséquilibre, non ?

  2. Le PR et le nombre de visiteurs n’a vraiment rien à voir (Boursorama PR6 et plus de 3 millions de visiteurs uniques, embruns.net PR7 et certainement beaucoup moins de visiteurs)
    Le nombre d’inscrit à la newsletter est certainement surestimé, ils ne doivent pas nettoyer leur base.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *