Analyse du rachat d’OnVista par Boursorama

Boursorama a pris le contrôle de 77.4% du groupe OnVista. Le groupe OnVista c’est

  • Un CA estimé à 25 millions pour 2007 un résultat de l’ordre de 4 ou 5 millions.
  • OnVista.de (http://www.onvista.de/), un site d’information financière qui revendique 1 million de visiteurs uniques et 72 millions de pages vues.
  • OnMeda.de (http://www.onmeda.de/), site d’information médicale avec 645’000 visiteurs uniques par mois
  • Ad2Net (http://www.ad2net.de/), une régie de pub qui gère 80 sites et plus d’un milliard d’impressions par mois (achetée par Onvista en Mars dernier pour 4.5 millions)
  • Ligatus (http://www.ligatus.net/), une autre régie qui gère 1.6 million par an
  • Namendo (http://www.namendo.de/) un site BtoB qui gère des contacts professionnels (je n’ai pas très bien compris le but de ce site, j’ai une excuse je ne parle pas Allemand)

Cette transaction valorise le groupe à 138 millions d’Euros.

Ad2Net a été acheté 4.5 millions il y a 6 mois, Ligatus est une petite régie et Namendo un site obscur (en tout cas je ne pense pas que sa valorisation soit extraordinaire). En valorisant Ad2Net 50% de plus qu’il y a 6 mois, l’ensemble de ces 3 sites/régies ne doit pas dépasser 10 millions d’Euros. Ce qui doit valoriser OnVista.de et OnMeda.de à un peu plus de 120 millions d’Euros.

OnVista.de seul a du être estimé entre 70 et 80 millions d’Euros. Voilà un bon prix pour un site financier qui fait 1 millions de visiteurs uniques par mois.

Souvenez vous, le groupe AuFeminin (14 millions de visiteurs, 13 millions de CA, 7 millions de résultat) a été valorisé 284 millions d’Euros. Pour OnVista le nombre de visiteurs est bien plus bas mais le CA plus élevé, il ne faut pas oublier aussi que Boursorama achète Onvista pour s’implanter plus fortement sur le marché Allemand du trading.

Bref, le prix payé est dans la lignée des prix qui se pratiquent actuellement (entre 30 et 40 fois le résultat), les prévisions de hausse du nombre d’internautes et du marché publicitaires laissent penser que ces investissements seront rapidement rentabilisés.

Tout ça c’est bien beau, mais comme je suis très égocentrique il faut que je ramène ces résultats à moi. Je vous épargne le détail de mes calculs, j’arrive à une valorisation de Mataf.net à 4 millions d’euros (pas si loin que ça des 6 millions estimés en juin). Je vous l’accorde, une valorisation ne vaut que s’il y a un acheteur en face 🙂 mais ça relativise fortement les sommes astronomiques échangées autour des sites Internet. Est ce que tout est surévalué ou est ce que c’est moi qui suis un peu largué ?

Via le journal du net

One Reply to “Analyse du rachat d’OnVista par Boursorama”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *