Attendez un peu avant de vendre vos sites

Une petite phrase m’a interpellé ce matin sur le blog de Francis Pisani :

Moins de 10% du total de la pub est dépensé online alors que la plupart des Américains passent autant de temps sur le web qu’en face de leur poste de télé. Le déséquilibre indique une tendance inéluctable.

J’avais déjà en tête que 10% du total de la pub est dépensé online (on doit trouver cette data chez Nielsen) et le temps passé sur le web semble bien se rapprocher du temps passé sur la TV d’après NetEco. Le déséquilibre est donc assez fort et ce genre de situation entraîne souvent une correction disproportionnée.Il existe donc un risque que ce déséquilibre s’inverse dans les années qui viennent.

Ce risque (ou cette chance suivant comme on se place) pourrait entraîner une très forte augmentation des dépenses pub sur le web et on aura ensuite une correction un peu plus lente pour revenir à l’équilibre.

Si ce scénario se produit les CA des sites qui vivent de la pub devraient augmenter très significativement et il y aura peut être une fenêtre pour vendre ces sites à un très bon prix avant la phase de correction.

D’un autre côté, la bulle Internet n’est pas très loin alors il y aura certainement beaucoup de prudence. Le déséquilibre inverse ne sera donc pas forcement très prononcé.

Il faut garder cette hypothèse dans un coin de la tête pour la ressortir si on sent qu’il y a une trop grande euphorie.

PS : attention je ne parle pas de bulle mais d’un enchaînement de correction… Il y a des chances que rien de tout ceci se produise mais on ne sait jamais.

PS2 : le commentaire de Stephane Zugzwang illustre mon propos

5 Replies to “Attendez un peu avant de vendre vos sites”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *