Blogrider diffuse des publireportages sur les blogs

S’il y a un genre de pub qui arrive à se fondre dans les magazines c’est bien les publireportages. Une page de pub avec beaucoup de texte explicatif et quelques photos. Blogrider est dans ce crénaux pour la version online.

Blogrider est la plateforme de la communauté de bloggers partenaires de la régie publicitaire Adrider. Il sert de point central, d’outil de synergie et de communication, visant à augmenter la visibilité des éditeurs.
Blogrider est également une plateforme de réflexion, de conception et de promotion d’outils de communication publicitaires adaptés aux contraintes spécifiques de la blogosphère.

De nombreux blogs semblent impliqués, on ne devrait pas tarder à voir fleurir de plus en plus de billets sponsorisés.

J’ai voulu en savoir plus, voici le mail envoyé à Blogrider :

Quelle est votre commission sur les campagne de pub ? En gros, si le client paye 10’000 euros combien revient aux bloggueurs ?

Ya t il une facturation à faire ? Si je ne suis pas en société comment me payez vous ?

Quels sont les indicateurs qui fixent le niveau de paiement et comment les vérifiez vous (inscrit au RSS, nb de visiteurs…). Est ce que vous avez une rêgle fixée à l’avance ou est ce que c’est subjectif ?

et… pas de réponse.

Apparement ce n’est pas une régie exclusive. La rémunération se fait selon des critères obscurs (popularité, nombre de billets publiés, page rank !). Bref c’est assez flou. Quand je prend une régie ce qui m’interesse c’est de savoir le montant de sa commission, sa stratégie pour trouver de nouveaux clients. Je n’ai pas une expérience extraordinaire dans la vente d’espace pub mais j’ai l’impression que le monde des blogs est en train de se faire exploiter assez fortement. Un peu de transparence serait la bienvenue.

PS : J’ai écrit ce billet avant de lire celui de Capitaine Commerce. Une vision différente mais aussi dubitative sur l’avenir de ce business.

Ils en parlent :

5 Replies to “Blogrider diffuse des publireportages sur les blogs”

  1. Bonsoir Arnaud,

    N’ayant pas eu la possibilité de répondre à votre mail avant la parution de cet article (je suis alité depuis quelques jours à cause d’une mauvaise crève), je trouve préférable de vous répondre directement ici. Ce qui permettra une parfaite transparence car ma réponse est publique.

    Concernant la question sur la commission sur les campagnes :
    Sur une enveloppe budgétaire entendue entre la régie et l’agence/annonceur, Adrider retient une partie variable de cette enveloppe pour la mise en place de l’opération. Chacune des opérations est unique et nécessite un travail qui lui est propre. Chaque article mis en ligne est validé et marqué pour les statistiques. Ce qui veut dire que pour une opération avec une trentaine de blogs, nous avons une trentaine d’articles différents ayant chacun sa particularité.
    Le reste de l’enveloppe budgétaire est allouée en totalité aux bloggers, ce qui nous permet de les rémunérer de 50 à plus de 1500 euros pour une campagne et par blog. Je ne pense pas qu’une autre régie puisse s’aligner sur une telle rémunération, et ce, quel que soit le modèle de campagne publicitaire.

    Facturation ?
    Effectivement, une facture est mise de manière mensuelle si la totalité des opérations effectuées représentent plus de 100 euros. Au niveau fiscal, il est important que le blogger se mettent en conformité avec les règles fiscales qui le concernent (nous ne travaillons pas qu’avec des blogs français). Les gains liés à Blogrider doivent être déclarés avec les revenus et, en fonction du montant de ces gains, il peut être nécessaire et intéressant d’avoir un statut de BIC/BNC.

    Les indicateurs permettant de calculer la rémunération d’un blogger sont parfaitement transparents. Et sont, d’ailleurs, rigoureusement vérifiés pour éviter les aberrations volontaires ou non.
    On prendra en compte :
    le nombre de visiteurs uniques et le nombre de pages vues (audience “classique”)
    le Google Page Rank (qui donne une idée de l’interaction entre le blog et le web)
    L’autorité Technorati (qui donne une idée de l’influence sur la blogosphère)
    Les statistiques RSS Feedburner (pour prendre en compte les lecteurs de flux RSS)
    La qualité rédactionnelle du blog (donnée subjective visant à intégrer une notion de qualité, notion pertinente dans le cadre des publireportages)
    La qualité graphique du blog (donnée subjective qui nous permet d’évaluer la capacité du blog à servir de vecteur d’image à l’annonceur)
    L’ensemble des ces indicateurs sont mis à jour en permanence et sont pondérés pour donner une valeur de base pour chaque blog qui servira au calcul de la rémunération. Vous me permettrez de ne pas expliquer en détail comment j’effectue cette pondération.
    Si ce système n’est pas parfait, nous faisons en sorte de l’améliorer constamment pour permettre la meilleure évaluation possible, ainsi que la plus grande justesse de rémunération pour les bloggers.

    Par ailleurs, nous prenons en compte la fréquence de mise à jour du blog pour s’assurer que nous ne risquons pas de “saturer” la ligne éditoriale du blog. Maximum un format par “page” à raison de 5 campagnes max par mois.
    Ce qui permet une rémunération mensuelle de 250 à plus de 5000 euros par blog et par mois.

    Les opérations Blogrider sont des opérations qualitatives qui demandent beaucoup de travail (rien à voir avec de la performance ou du CPM) et le facteur humain de l’équipe Blogrider assurent que chaque opération est la plus efficace aussi bien pour les bloggers que pour les annonceurs. La non exclusivité procède du même principe : assurer aux bloggers la plus grande liberté d’action et la liberté d’accepter ou non les campagnes sans se retrouver le couteau sous la gorge.

    Il est vrai que la blogosphère est très attirante pour les annonceurs et les régies veulent leur part du gateau.
    Le concept Blogrider a été créé par un blogger de longue date (moi) afin de proposer un dispositif avec des rémunérations pertinentes pour les bloggers, tout en leur garantissant la liberté d’expression, le respect des commentaires, la bonne communication avec les annonceurs, des contenus informatifs et pertinents.
    Tout en étant d’accord avec votre “impression que le monde des blogs est en train de se faire exploiter assez fortement”, je dois dire que Blogrider a effectivement été créé dans le but d’éviter cette exploitation.

  2. Merci pour cette longue réponse. C’est beaucoup plus clair que ce qu’on trouve sur votre site.
    Reste une question en suspens, quelle est votre commission ? Les régies oscillent entre 20% et 40% (parfois même au delà)

  3. Concernant notre commission. Nous ne prenons pas de commission, mais nous avons des frais de gestion de campagne qui varient en fonction de la campagne en question. LE reste du budget étant alloué aux bloggers.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *