Quel intérêt de lancer une campagne de pub ?

Je suis un éternel insatisfait. Quand je travaille sur le développement de mon site j’attend des retours rapides, une explosion de l’audience dans les jours qui suivent le lancement de nouveaux services. L’ennui c’est que les annonces sont faite sur ma base d’abonnées, la croissance se fait donc uniquement par le bouche à oreille et le positionnement sur les moteurs de recherche. Il faut donc que je reste patient.

Périodiquement je recherche de nouveaux canaux de croissance. Je pourrai monter une campagne de buzz, j’en ai une toute prête dans mes cartons mais il faut encore que me lance dans la programmation, au moins 1 mois de boulot. J’ai pas le temps. Développer les partenariat, disons que je suis dans une niche très restreinte et que les partenaires potentiels sont très rares. Il me reste la pub, on attaque mon portefeuille alors le retour sur investissement à intérêt à être au rendez-vous.

Commençons par le commencement, mes revenus : environ 1 centime par page vue. Pour le moment les revenus proviennent à quasiment 100% de l’affichage publicitaire, je n’ai rien à vendre. Si je dépense 1€ en pub il faut qu’il soit amorti.

Quel intérêt de faire de la pub ?

  • Améliorer ma notoriété, les sociétés qui font de la pub semblent plus sérieuses aux yeux des visiteurs. Généralement elles ont une stratégie, un budget, ce sont des pros. On sort du cadre amateur. C’est bon pour l’image.
  • Accroître l’audience et donc mes revenus futurs.

Qu’est ce que je vends ?En général quand on clique sur une pub c’est pour quelque chose de précis. Faire venir des visiteurs pour avoir des visiteurs ne sert à rien. Mon objectif principal est qu’ils s’inscrivent à la newsletter ou s’abonnent au flux RSS. Ce sont mes principaux moyens pour fidéliser l’audience. Mon ROI sera calculé là dessus.

Quel type de pub ?

  • Campagne bannière : à la louche, si je me base sur un CPM de 10€ pour un public ciblé, un taux de clic de 0.5%, un taux de transformation de 2%. 1’000€ = 100’000 bannières = 500 visiteurs = 10 inscrits… 100€ l’inscription.
  • Emailing : CPM 100€ pour un public ciblé. un taux de clic de 3%. 1000€ = 10’000 emails = 300 visiteurs = 6 inscrits… 166€ l’inscription
  • CPC : pourquoi pas, disons 20 centimes le clic (c’est faisable relativement facilement). 1000€ = 5000 visiteurs = 100 inscrits… 10€ l’inscription

Disons que je cherche à avoir 1000 inscriptions (en opt-in).

  • Campagne bannière = 100’000€
  • Campagne email = 166’000€
  • Campagne CPC = 10’000€

Première conclusion : je me tournerai prioritairement vers le CPC.

Comment rentabiliser ?

J’envoie environ 5 news par semaine pour signifier la mises à jour de certaines pages. Si en moyenne j’ai un taux de clic de 20% et 3 pages vues. 1000 visiteurs = 2600 pages vues par mois = 26€. Pour rembourser mes 10’000€ il me faudra 32 ans.

Autre méthode : sponsoriser mes news -pour le moment je ne le fais pas encore mais c’est sur le point de venir- disons que je vends en moyenne 30€ au CPM une bannière dans la news et que je vends 20% de mes espaces, soit une news par semaine. Avec mes 1000 visiteurs = 130€ par mois. Pour rembourser mes 10’000€ il me faudra 6 ans et demi.

Voilà de quoi me décourager de faire de la publicité tant que je ne vends pas quelques chose. Pour le court terme c’est vrai mais pour le long terme ?

Les gros sites de mon secteur (broker, sites d’information, blogs, forums) totalisent rarement plus de 25’000 membres. Quelques rares sites arrivent à dépasser les 30’000 et je crois qu’un seul flirte sous les 100’000 (leader mondial avec des bureaux dans le monde entier).

Si j’investi 250’000€ je peux envisager 25’000 nouveaux membres, sans compter l’augmentation du bouche à oreille. Sur 2 ans je sors de la cours des grands pour arriver sur le podium et je valorise fortement mon site. En fait cela revient à acheter une place de leader. Et finalement vu comme ça c’est pas très cher.

Les esprits les plus aiguisés me diront que pendant ce temps là les autres vont aussi connaître une croissance plus ou moins forte. Je suis d’accord mais je suis seul à la barre et les autres sont rarement des petites entreprise, j’ai la souplesse pour moi, je n’ai pas à faire 3 réunions pour prendre une décision et j’ai une vision à 360° du marché (veille concurrentielle, lecture assidue des forums de mon secteur d’activité, connaissance correcte du fonctionnement du web et des communautés, j’ai été annonceur et éditeur). Je ne sous estime pas la concurrence je connais mes avantages et mes faiblesses (budget très limité par rapport aux autres).

Et voilà ! Ma conclusion quand je me demande quel serait mon intérêt de lancer une campagne de pub est toujours la même. Le retour est négatif à court terme mais sur le long terme je pense que j’achète de la notoriété et qu’au final je valorise mon entreprise.

J’ai lu que Google allait bientôt permettre de reverser les gains adsense dans Adwords, dès que c’est en place je franchis le pas.

On en reparle dans 2 ans.