Dailymotion, 20 millions d’Euros de revenus en 2008

Dailymotion prévoirait un CA de 20 millions d’euros en 2008. Quand j’ai lu cette ligne ça m’a paru très faible vu l’importance de la plateforme vidéo. J’ai un peu fouillé et j’ai trouvé les chiffres suivants…

Dailymotion en chiffre :

  • 42ème site mondial
  • n°2 des sites de vidéo en ligne après Youtube
  • 52-55% d’audience Française
  • 33-37 millions de visiteurs uniques (VU) par mois, 1.3 milliard de pages vues (juin 2007) –
  • 40.2 millions de VU, 1.2 milliard de pages, 667 millions de vidéos vues (novembre 2007)
  • Levées de fonds 7 millions + 25 millions (août 2007)
  • Annonce un objectif de CA de 20 millions en 2008
  • > 60 employés (pas trouvé de données)

A priori la croissance de Dailymotion va continuer à augmenter ils devrait donc avoir au minimum 700 millions de vidéos vues par mois sur 2008, soit environ 8.4 milliards sur l’année (estimation faible). Chaque vidéo rapporterait donc 0.24 centime d’euro, je ne sais pas si on parle de CPM dans les vidéos mais si c’est le cas on a un CPM de 2.38 euros sur les vidéos vues.

Si on parle en pages vues (PV), il y aura au minimum 14.4 milliards de PV ce qui donne un CPM de 1.4 euro… A comparer au $0.1 / $0.33 soit €0.07 / €0.24 de Myspace (donnée 2006 ?) et au €10 d’un portail généraliste (donnée tirée de mes divers expériences).

Remarque : J’ai pris un objectif bas en page vue, il est très probable que le nombre de pages et vidéos vues soit plus élevé. Le CPM sera d’autant plus faible.

Dailymotion a donc l’ambition de se placer entre un réseau social “fourre tout” qui génère de la page vue et un portail plus ou moins spécialisé. Leur objectif est donc cohérent.

Est ce que ça suffit pour être rentable ? La masse salariale doit être d’au moins 5 millions d’euros (s’il y a bien plus de 60 salariés), ce qui laisserait 15 millions d’euros pour payer la technique, location des locaux… A première vue je dirais que c’est suffisant pour être au moins à l’équilibre mais c’est une logistique qui me dépasse !

Qu’est ce qu’on peut tirer de tout ça ? Les plateformes vidéos ne sont pas vraiment rentables, elle génère beaucoup de volume en audience mais les revenus associés sont faibles comparé aux portails qui ont de plus moins besoin de bande passante à fournir. C’est certainement pour cette raison que certaines plateforme se sont tournées vers le BtoB (Kewego, Vpod, Scroon…).

Est ce que les challengers vont dans le mur ? La lutte sera difficile, la course à l’audience devra s’accompagner d’une course aux revenus. Les revenus sont plus importants dans le contenu pro, il faudra donc produire ou acheter des vidéos ce qui alourdit les charges et diminue les bénéfices. Des sites comme Seesmic auront du mal à gagner leur vie à moins de trouver LA source de revenue qui n’existe pas encore ou de se faire racheter 😉

Sources :

16 Replies to “Dailymotion, 20 millions d’Euros de revenus en 2008”

  1. Pour accroitre significativement ses revenus, Dailymotion a encore une carte en main qu’ils n’ont pas encore jouée mais qui doit être très certainement déjà développée : la publicité dans la vidéo en sur-impression, à la manière des vignettes qui s’affichent pendant un match de foot à la télé.
    Le souci avec ces pubs en sur-impression, c’est qu’il faut des vidéos de qualité pour que des sociétés veuillent bien annoncer, d’où les partenariats que conclue DM et les appels d’offres auxquels DM répond (je pense à la ligue 1 de foot).
    Ca ne m’étonnerait pas que DM fasse aux alentours de 200M€ de CA d’ici 5 ans (si ils ne sont pas rachetés d’ici là…)

  2. La remarque de Romain me parait bonne et j’ajoute que DailyMotion travaille a l’integration de contenu plus “pro”, donc de bien meilleure qualite, ce qui permettrait de travailler sur la pub.

  3. Je pense aussi que le CA de dailymotion va augmenter plus vite que son audience. Il me manque le cout de la bande passante et de l’hébergement des vidéos pour avoir une idée de leur marge et de leur potentiel.
    Je pense quand même que ce genre d’activité est loin d’être la plus rentable du web.

  4. Cela parait pas gagné pour ce qui est de l’insertion de la pub dans les vidéos si on en crois une récente étude dont un extrait figure ci-dessous (relayé par ebusiness.info). Il va falloir trouver le bon réglage…

    La pub vidéo boudée par les visiteurs

    Mauvaise nouvelle pour les amateurs de pub insérée dans les vidéos : la moitié des personnes interrogées par Burst Media indiquent fermer la vidéo à l’arrivée du spot, et près d’un sur six quittent purement et simplement le site web. L’étude portait sur les pubs “in stream”, qui se lancent soit au début, soit en plein milieu, soit à la fin de la vidéo. Limiter le spot à 5 ou 10 secondes et travailler la pertinence de la pub par rapport au contenu permet de limiter la casse.

    http://www.redherring.com/Home/23539

  5. Et dire qu’elle est à peine une moyenne entreprise (dans la définition de PME). N’importe quelle entreprise de grande consommation avec autant de parts de voix dépasserait les 20 millions… de bénéfices 🙂

  6. Dans le reportage donné en lien par Brad, il est dit qu’ils sont 110-120 à travailler chez DM, tu peux donc doubler les charges Arnaud 😉

    Je pense aussi à un truc concernant la pub dans la vidéo, en sur-impression : j’ai le sentiment que ces pubs ne seront pas forcément bien prises par les internautes, au moins au début. Il y aura donc surement un phénomène de migration. Exemple, si dailymotion insère en premier ces pubs, les internautes se tourneront du côté de youtube et inversement.
    Il faut donc arriver à tenir le plus longtemps possible sans ce type de pubs, mais le souci c’est que youtube/google a les reins nettement plus solide que DM…

    Je suis curieux de voir comment le marché de la vidéo en ligne va bouger dans les prochaines années 🙂

  7. Je pense qu’il manque réellement un point clef qui donne Dailymotion plus que perdant sur ce modèle : l’hébergement de vidéos coûte très cher… Voilà pourquoi d’autres sociétés ont suivis les traces des acteurs BotB…

  8. 110 chez Dailymotion ! c’est l’usine… le nombre d’employés de certaines boites sur le net m’étonne toujours sachant ce qu’on peut faire seul. Au plus on est nombreux au moins la productivité augmente…

    Madeline, je n’ai aucune idée ce ce que coute l’hébergement d’une plateforme vidéo. Je pense qu’il faut compter en multiple de million par an mais je ne sais pas combien…

  9. Selon “Complément d’enquête” de la semaine dernière, qui a par ailleurs concocté un très bon dossier sur le sujet, Dailymotion compte près de 90 employés, la plupart âgés de 25 à 30 ans.

    Arnaud, je ne pense pas que ces personnes soient superflues, elles ne seraient pas là sinon… Oui on peut faire tout seul, c’est d’ailleurs ce qu’a fait le créateur du site, mais une fois le produit lancé, si on veut le garder au top, il faut investir dans du personnel. Optimisation du système, gestion des bases de données, conflits avec les éditeurs, ce sont des problèmes qui se posent au quotidien chez Dailymotion ou Youtube, et qui ne peuvent être pris en charge par une seule personne! J’en conviens, 90 personnes c’est énorme (et 110, encore pire), mais cela m’étonne dans une moindre mesure.

    Je trouve que Dailymotion gère très bien la diffusion de ses publicités ; elles ne gênent pas trop l’oeil, et la première page, qui sert souvent de pub géante, apporte un peu de fraîcheur. En fait, je suis assez content qu’une start-up web en vogue soit française, cela m’encourage à entreprendre mes propres projets. C’est clair qu’on peut partir de rien, mais si la mayonnaise prend, il faut y rajouter des ingrédients non?

  10. @Ben, je suis d’accord. Mais au plus on grossit au moins on devient souple et on quitte le statut de Startup. Dailymotion est devenu une grosse PME.
    Je préfère bosser dans des petites structures a forte réactivité, d’où mon biais négatif pour l’embauche de salariés. Je ne pense pas me refaire de ce côté là.

    D’un autre côté je ne suis pas vraiment économe mais je fuis les frais fixes au maximum. Je préfère avoir la possibilité d’encaisser les coups sans broncher plutot que de croitre et de devenir plus fragile en cas de retournement du marché pub par exemple.

  11. Je suis d’accord avec ta politique, j’essaie juste de me mettre à la place des managers de Dailymotion. C’est vrai que s’il l’on se penche sur un cas comme celui-ci, on se dit qu’il ne veut mieux pas employer, quoique le cas de Yahoo! soit particulier, étant donné que leur classement prend en compte une dimension humaine. Je ne me rends pas compte en fait, si réellement employer du personnel permet la création de richesses pour une entreprise comme DM ou pas.

  12. Hello,

    20 Mi d’Euros pour 2008 est un objectif extrêmement difficile.
    Avec un CPM de 5 € (c’est déjà énorme et très peu conservateur) et un inventaire de 10% du trafic “pubable”, il faut que Dailymotion fasse 3,2 Mds de pages vues par mois.

    Franchement, c’est énorme…

    Mr Pooxi

  13. Hello, cvette précision est pas forcément utile 😉 : donnee tiree de mes divers experiences … en tout cas, très bon bilet ! @+

  14. Il faut quand même avouer une chose, DM possède sa propre régie intégrée. Les tarifs sont exclusivement au CPM (cout par mille affichages), cela veut dire que même si les taux de clics avoisinnent le 0, il y aura toujours des annonceurs pour payer un emplacement en première page. Les tarifs appliqués au CPM (hors remise) sont impréssionnants : entre 25 et 45 € !!!

    Avec plusieurs millions de VU par jour, une fréquence moyenne journalière de 10 pages vues par utilisateurs… rajoutez à ça du gros CPM, des habillages de premiere pages au forfait à 75000€ et maintenant de la pub in-stream … Croyez-moi qu’ils font très bien leur pain quotidien …

    Peace

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *