Gérer le creux d’audience estival

Je travaille rarement pour le court terme, j’aime savoir que mon site me fera vivre le plus longtemps possible. Une grosse partie de mon travail consiste donc à fidéliser mon audience. La philosophie de mon site c’est de fournir des outils gratuits et de les financer par la pub, qui dit gratuit attire déjà du monde.

Dernièrement je leur ai offert un design plus sympa. Même s’il n’y a pas d’accès payant je pense que le design d’autrefois à du faire fuir quelques visiteurs. Je le reconnais, même si Lidl ou Ed sont moins cher je préfère l’ambiance d’un Carrefour ou Super U. Le retour sur investissement sera impossible à mesurer mais je suis satisfait du résultat.

Mais l’été arrivant mon audience a commencé à baisser à cause du fameux creux du 15 juillet au 15 août. Chaque année c’est pareil mais ça me donne un coup de stress qui me fait me demander si je ne devrais pas annuler mes vacances (ce que je ne fais pas). C’est en temps de guerre que les plus gros progrès technologiques se font et c’est pendant les périodes creuses que je fais les miens (le Web est un immense champs de bataille avec ses ennemis, ses alliés, ses trahisons… ;o) ).

Si le design a un impact mineur sur la fidélisation il y a des leviers beaucoup plus important. L’email en est un. J’ai donc mis en tête de gondole le formulaire d’inscription. Et là Bingo. +200% d’inscriptions chaque jour, je n’en reviens toujours pas. Voilà de quoi ralentir l’hémorragie estivale mais sans la stopper. J’ai donc ajouté une couche en améliorant l’esthétique du mail que j’envoie (via Yahoogroup) et voici

Et le taux de clic a fait un bon, le nombre de visiteurs en provenance de Yahoogroup a progressé d’au moins 10%.

Avec ces deux modifications la semaine qui suit le 15 juillet est proche de mes records historiques et me laisse espérer une reprise à la rentrée très correcte. En plus le taux d’inscription à la newsletter me donne de la marge pour tenir ma progression de 1% par semaine puisque les inscriptions représentent un peu plus de 1%.

J’ai fait un énorme pas en avant, le pire c’est que ce n’était pas vraiment calculé. Si le référencement m’apporte une grosse partie de mes visiteurs, l’email envoyé le matin est loin d’être négligeable. Je vous mets ci dessous les accès apaches au serveur. Devinez à quelle heure j’envoie le mail ?

Acces apache Mataf

La fidélisation est un thème que je retrouve souvent en ce moment :
Envie d’entreprendre
Henri Kaufman 1
Henri Kaufman 2

4 Replies to “Gérer le creux d’audience estival”

  1. Est-ce que ce fameux creux estival est toujours aussi valable qu’il y a quelques années lorsque la France était très en retard, parmi les derniers dans le classement équipement en haut-débit ? Je me souviens de ces étés où, par exemple, les forums étaient déserts. Mais aujourd’hui le taux d’équipement des ménages français est beaucoup plus élevé et le nombre de personnes surfant à la maison a aussi augmenté. Le e-commerce a explosé en 2006 et Internet n’est plus un terme d’initiés, loin s’en faut.

  2. J’ai toujours eu le creux estival. Mais apparement je ne suis pas le seul à faire des records d’audience cette année dans mon secteur. Bizarre

  3. Je pourrais analyser ça lorsque la saison sera passée. Mais à première vue ma progression se fait sur les accès directs, j’ai encore un creux sur les accès par les moteurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *