Google, tour de France, blog et autres histoires

Voilà un billet plein de choses en vrac. Hier soir j’apprends que Google sort Streetview en France, cool me dis-je ! Je vais pouvoir voir mes concitoyens dans des situations incongrues. En plus il y a Grenoble je vais aller retrouver mon ancien appartement. Grosse déception, Grenoble est peu couvert. alors je poursuis mon chemin jusqu’à arriver à Izeaux… Mince je suis à la maison ! Bien sûr, je suis allé visiter le jardin de mes voisins, j’ai noté le nom des gens assis à la terrasse des cafés, surveillé les employés municipaux, et j’ai toujours voulu voir ce qu’il y avait derrière ce portail

Et cerise sur le gateau, en exclusivité mondiale voici la fenêtre du bureau de ma multinationale :

Je ne vous en montrerais pas plus. Google a quand même eu la décence de mettre ma maison en basse définition, le chien est donc flou, son intimité est respectée. Par contre le fait de savoir que Google himself a posé son regard chez moi m’emplit d’allégresse. S’il y avait une grotte dans le coin je monterais un businness comme à Lourde.

Ceci dit, Google a fait un détour dans la campagne Iséroise pas pour me voir mais parce que le tour de France passe dans le village. Je n’ai jamais regardé le tour de France et cette année je risque de rattraper le retard, non je ne ferai pas le tour en camping car. Une grosse banque (Saxo Bank) qui vient de s’implanter en France propose des comptes sur le forex (marché des changes). Saxo Bank sponsorise une équipe sur le tour de France et je suis invité a assister à l’arrivée sur les Champs Elysée dans quelques semaines. Donc je verrai le tour depuis chez moi (comme c’est à l’heure de l’apéro je peux organiser un barbecue) et depuis une terrasse du sponsor sur les champs. Ce sera donc une fois au ricard et une fois au champagne 🙂

Pour continuer sur un autre thème, j’ai le regret d’annoncer que je ne serais pas blogueur professionnel contrairement à ce que j’avais annoncé. Ca a un peu trainé, je n’étais pas assez enthousiaste et convaincant, je n’aurais pas su tenir le rythme. Un peu déçu mais très soulagé de ne pas avoir à bosser un peu plus chaque jour.

Je vous laisse, il faut que je prépare un rdv avec mon banquier cet après midi.

2 Replies to “Google, tour de France, blog et autres histoires”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *