Mise au point d’Entreparticuliers.com

Mise au point d’Entreparticuliers.com en réponse aux actes malveillants et à la campagne de déstabilisation dont elle est victime à lire ici.

Entreparticuliers.com rappelle qu’à la suite de la parution, sur différents médias, blogs et forums, d’informations fausses et mensongères relatives à la sécurité du site de la société, une plainte a été déposée, le 7 avril 2008, auprès du Parquet du Tribunal de Grande Instance de Nanterre, pour faux, usage de faux, atteinte volontaire aux données d’un système informatisé, complicité et association de malfaiteurs informatiques.

Entreparticuliers.com indique que la Brigade d’Enquête sur les Fraudes aux Technologies de l’information (BEFTI) a été saisie le jour même du dépôt de la plainte. L’enquête permettra de découvrir l’ensemble des actes malveillants dirigés contre Entreparticuliers.com et les personnes qui en sont les auteurs.

En conséquence, toute information susceptible de faire avancer l’enquête doit être transmise à la société ou directement aux services de police compétents.

Entreparticuliers.com veillera également à ce que la responsabilité des auteurs de toute diffusion d’information erronée ou mensongère, qui aurait pour but ou conséquence de déstabiliser la société ou son activité commerciale ou son cours de bourse, soit systématiquement recherchée ; et ceci afin de protéger les intérêts de la société et de ses actionnaires.

Enfin, la société Entreparticuliers.com souhaite assurer, une fois encore, à l’ensemble de ses clients que, contrairement à ce qui a pu être évoqué de façon mensongère et préjudiciable, son site Internet ne subit aucune défaillance de sécurité. Le système de protection du site, objet d’investissements conséquents, évolue ainsi en fonction des progrès notables réalisés en matière de sécurité informatique.

BEFTI :  Cette brigade, montée en 1994, fédère une vingtaine d’intervenants de police. Son territoire est Paris et la petite couronne. Dans la majorité des cas, ces enquêteurs interviennent sur des cas de contrefaçon, (MP3, logiciels sans licence ou “craqués” etc…)

9 Replies to “Mise au point d’Entreparticuliers.com”

  1. Raaahhh mais la mauvaise fois, j’y crois pas !
    Et en plus ils sont côté en bourse ? O_O

    Bein comme dab : bon courage pour la suite…

  2. Bon alors ce que je comprends en substance, c’est (avec toutes les formes 🙂 ) :
    – des gens montrent des captures d’écran
    – ces mêmes gens avertissent Entreparticuliers.com d’une faille de sécurité vraie ou fausse
    – Entreparticuliers ne répond pas car est souvent victime de chantage
    – 01Net les préviennent. Ils regardent
    – 01net constate que ce qu’ils ont constaté n’est plus valide quelques heures plus tard et donc disent “que le site reconnaisse son erreur et colmate la faille affectant ses serveurs” mais sans aucun email disant cela expressément
    – Entreparticuliers voulant couper court à la rumeur ou à la vérité porte plainte en se disant qu’aucun huissier n’a fait un constat pour vérifier la faille et que la visualisation de quelques internautes n’a pas valeur vis à vis de la loi
    – De plus, entreparticuliers se dit : au pire, on a les adresses IP des gens ayant accédés à ces pages et au pire, si ils nous gavent, on peut les attaquer pour piratage informatique

    Bref… qu’ils soient totalement de mauvaise foi (Bonjour Entreparticuliers ! 🙂 je sais que vous lirez ce post 🙂 ou totalement clean, je ne vois pas comment ils pourraient perdre ce procès… rien ne prouve qu’il y a eu faille … et celui qui pourrait le prouver en donnant par exemple une liste de CB pourrait être poursuivie immédiatement pour piratage informatique (enfin intrusion dans un système informatique, patati patata).

    Bon par contre, il y a fort à parier qu’étant donné que ce n’est pas nominatif, la plainte ne soit pas fondée, mais qu’entretemps tous les blogs auront fait disparaître l’info par peur des représailles.

    C’était long et je sais pas si j’ai été très très clair.

    ps : par contre, l’AMF pourrait rentrer dans le jeu si ca a influencé les cours (que ce soit une rumeur ou une vérité)

  3. de toute façon, à cette minute 8H52 le 10 avril 2008, le site rue89 a 3411 visites et on finira avec au moins 20 000 visiteurs sans parler du site 01.net qui a une énorme audience et qui saura faire savoir l’issue de la plainte. Il est clair qu’en 2008, ne pas assumer ses failles, c’est une faillite médiatique et comme l’Internet, c’est énormément de bouche à oreille, la tempête est devant ce site.
    Bon courage et il faudra un peu plus qu’une plainte pour calmer le buzz

  4. @Sebastien tu dis “Bon par contre, il y a fort à parier qu’étant donné que ce n’est pas nominatif, la plainte ne soit pas fondée, mais qu’entretemps tous les blogs auront fait disparaître l’info par peur des représailles.” Au contraire, depuis j’ai remis toutes les infos en ligne. En plus l’info est passé aux mains des journalistes.

    @Dan, une plainte va mettre pas mal de chose sur la place publique.

  5. le vent est en train de tourner, il va bientôt être temps de contre attaquer pour procédure abusive et diffamation ;), sans même parler du fond du dossier s’il est avéré au terme de l’enquête qu’il y a bien eu faille et négligence répétée de leur part.
    A suivre.

  6. si comme l’indique rue89 il y a des cas avérés d’utilisations frauduleuses des CB de leur base, ça n’est pas pret de se terminer

    et au final ce sont des e-commerçants comme nous qui vont assumer les impayés !!!

    pour ce qui est de l’accusation de piratage de leur fichier et du fait qu’il n’y a pas de constat d’huissier
    1- si des témoignages de plusieurs internautes se recroisent pour confirmer les faits je voit mal pourquoi cela n’aurait aucune valeur auprès d’un juge

    2- les données étaient sur le site public accessible via un lien classique. L’acte piratage va être pour le moins délicat à démontrer !!

    seul le stockage par des internautes des données CB serait répréhensible et c’est bien normal

  7. Je suis relativement serein car on trouve des copies d’écran sur des sites autres que des blogs. Comme le dit Daniel, il y a pas mal de témoins. De plus Rue89 est allé très loin dans son enquête et apporte des nouveaux éléments qui ne vont pas dans le sens d’Entreparticuliers.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *