Zlio dépasse les 200’000 boutiques

En juillet Zlio a annoncé avoir levé 4 millions de dollars pour continuer son développement. Il y avait alors 100’000 boutiques ouvertes et par un calcul bancal j’étais arrivé à un CA de 300’000 dollars par mois.

Je viens de relire mon ancien exposé et il semble que j’avais surestimé le CA de Zlio. Dans les commentaires, Remy avait d’ailleurs noté que le CA mensuel de Zlio était de 55’000 euros pour les 100’000 boutiques (voir ici).

Mon raisonnement était :

2 millions de visiteurs/mois x 3% d’acheteur x panier moyen de 100$ x marge de 6.5% = 400’000 $

Zlio reverse entre 80% et 50% à ses affiliés, il reste donc en gros 150’000 dollar à Zlio (et non 300’000 comme je l’avais mentionné) soit 100’000 euros par mois d’après mon raisonnement.

J’avais d’ailleurs pas bien lu un article de NetEco qui mentionnait les chiffres donnés par J Berrebi : 500’000 euro de CA chez les partenaires soit 80’000 dollars de CA pour Zlio et ses affiliés (on retombe sur les 55’000 euros), la commission moyenne serait donc de 11% (et non 6.5%). Si on considère que Zlio conserve 40% de cette somme il restait environ 22’000 euros par mois en Juillet.

J’avais donc du surestimé le taux de transformation et peut être le panier moyen.

Aujourd’hui Zlio a doublé de taille avec 200’000 boutiques. Les chiffres qui suivent sont pris sur l’article de l’Expansion.

Dans cet article on apprend que Zlio c’est

  • 3 millions de produits référencés
  • 200’000 boutiques
  • 1.2 million d’euros de CA par mois (je suppose que c’est le CA chez les partenaires)
  • Commission entre 0.5% et 15%
  • Zlio prélève entre 25% et 50%
  • Une petite vingtaine de boutiques touche plus de 1000 euros par mois
  • Seules 20% des boutiques dépassent 30euros
  • Il se crée entre 500 et 3000 boutiques par jour, dont 40% par le parrainage maison
  • 20 salariés

Il y a donc une certaine progression puisqu’en juillet les boutiques les plus performantes généraient 500€ maximum contre plus de 1000€ maintenant. Le nombre de boutique a doublé et le CA chez les partenaires a plus que doublé (de 0.5 à 1.2 million d’euros). Logiquement le CA de Zlio et de ses affiliés a suivi la même progression passant de 55’000 à 132’000 euros, après les reversions Zlio conserve donc un peu moins de 55’000 euros pour tourner (soit 2750 euros par salarié).

On peut penser que ce mouvement continue et que Zlio connaisse une croissance située entre 50’000 et 100’000 nouvelles boutiques par mois en moyenne sur l’année 2008. On devrait arriver entre 850’000 et 1.4 million de boutiques à la fin de l’année prochaine et donc un CA pour Zlio entre 233’000 et 385’000 euros mensuel.

Une remarque en passant : d’après les données de l’Expansion, si on considère que 20% des boutiques gagnent plus de 30 euros par mois on a donc au minimum 30euros x 40’000 boutiques = 1.2 million d’euros gagnés par 20% des boutique, ce qui est en complet désaccord avec les 132’000 euro. Ou alors c’est du CA chez les partenaires dans ce cas c’est un peu moins surestimé mais le revenu des affiliés est ridiculement bas (de l’ordre d’1,5 euro par mois).

Soit Zlio arrange un peu les chiffres pour la presse, soit la presse a mal compris. J’ai envoyé un mail chez Zlio il y a quelques temps, sans réponse à ce jour je publie quand même ce billet :/

Ce dernier point m’amène à conclure que les boutiques de Zlio risquent de ne pas être entretenues car pas grand monde prendra du temps pour quelques euros par mois. le CA moyen par boutique devrait alors baisser et les revenus de Zlio risquent de plafonner avec le temps.

Ceci dit, je pense que Zlio reste un bon business basé sur la fameuse longue traîne, il faudra juste faire un peu le ménage dans les boutiques qui ne se mettent pas à jour sinon à terme les internautes risquent d’éviter les boutiques Zlio pour se tourner vers les “gros” e-commerçants.

14 Replies to “Zlio dépasse les 200’000 boutiques”

  1. En théorie les boutiques “non utilisées” sont sensées disparaitre au bout de trois mois.

    En pratique, j’avais ouvert une boutique pour tester le produit il y a un an, j’ai testé deux jours, et la boutique est toujours en ligne.

  2. attention les 30 euros par mois c’est pour le zlionaute (qui fait ce chiffre d’affaire avec plusieurs boutiques -pour les meilleurs) donc il ne faut pas raisonner avec le nombre de boutique. Tous les moteurs désindexent actuellement les boutiques, c’est dommage et la rentabilité de zlio va s’en ressentir grandement (chute de 80% du ca pour certaines boutiques)

  3. Pareil pour moi…

    Testé 2 boutiques en générant du trafic à partir de GG.

    Les taux de conversion sont ridiculement bas. J’ai laissé les boutiques partir en friche et toujours 1€35 à mon actif.

    En couplant sa boutique de matos high-tech (commissions par vente élevées en absolu) avec leur blog, certains top blogueurs français comme Accessoweb s’en sortent avec un petit 30-50€ par mois…rien de bien excitant par rapport à leur trafic pourtant important et ciblé…

    Je ne pense pas qu’en France, le système zlio permette de vivre de sa/ses boutique(s)…

    Peut être aux USA, mais en France, même en multipliant les boutiques, ce n’est pas jouable.

    Je pense comme toi Dauran que le système s’épuisera de lui-même, à moins de jouer la carte de la vraie recommandation (j’ai testé j’ai aimé achetez vous ne le regretterez pas), système lui aussi sujet à discussion (crédibilité des blogueurs, tout ça…)

  4. Remy, j’avais pensé à cette hypothèse (30€ par zlionaute) mais comme l’article parlait de 20% des boutiques j’ai pas cherché plus loin.
    Pour la désindexation même chose. Les moteurs devraient finir un jour ou l’autre par les blacklister car ça ne présente aucun interet d’avoir 200’000 boutiques dans les index des moteurs. Je n’ai pas voulu enfoncer le clou mais je suis content que ça arrive quand même sur le tapis.
    Zlio devra trouver des gros partenaires.

    Je pense quand même que c’est plus stable d’avoir une grosse boutique (ou un gros site) bien à soi plutot que de dépendre de nombreux affiliés minuscules.

  5. Sur des sites comme Amazon, Fnac, etc… les affiliés représentent dans mes souvenirs entre 20 et 30% du chiffre d’affaires. Zlio par nature se concentre sur ses 20 à 30%. Le calcul n’est pas stupide car il est toujours tentant de grapiller quelques euros. Mais je trouve Amazon bien plus simple pour générer du revenu via une boutique. Au pire on multiplie les affiliations pour proposer davantage de produits.
    Une boutique a son intérêt si elle est couplée à un site de contenu. Tout comme un annuaire. Un annuaire généraliste tout seul vivant sa vie n’a pas d’intérêt dans 99% des cas. Donc tout le monde a créé son petit annuaire sur phptruc ou freemachin. Ca prend trois secondes et on a l’impression que l’on va devenir riche au bout de 1 mois avec adSense. C’est un peu la même chose pour Zlio. La simplicité du système porte en elle les germes des problèmes futurs (et actuels ?). La quantité n’a jamais fait la qualité. A défaut les blogs, annuaires, boutiques non actives sont laissés en ligne… un peu comme Meetic et ses dizaines de millions de profils. Qui n’a pas créé son profil juste pour voir, pour déconner, et se recréer un profil x mois plus tard. Meetic est sorti de ce système avec la souscription. Zlio pousserait il jusqu’à proposer à leurs clients une version payante incorporant l’hébergement de la boutique + un nom de domaine ? Car comme pour certains annuaires dans les résultats de recherche, l’url peut faire fuir à force de tomber sur des trucs… vides. Et ca lasse Google… et en ce moment Google faut pas l’énerver. Un truc de travers et hop on voit sa page grisée ou son site blacklisté.

  6. Sauf erreur de ma part, il y a aussi la possibilite de mettre de l’Adsense sur sa boutique, non? C’est sans doute un bout des 30euros generes par 20% des boutiques?

  7. La stratégie affichée de travailler sur le référencement des boutiques et la possibilité d’ouvrir plusieurs boutiques n’est jamais bien vu des moteurs de recherches.
    De toute façon travailler avec des sous domaines ne va plus payer dans le futur…

  8. A moins que les sous domaines soient vraiment différents. Là finalement ce n’est jamais que x milliers de fois la même structure, la même chose… c’est un peu comme tous les annuaires préformatés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *